Etat des lieux

Fiche Action

  • Localisation :
    Philippines
  • Situation de l'espèce :
    En danger critique d'extinction selon l'IUCN
  • Période :
    2011 - 2015

Mécène

Le Crocodile des Philippines, une espèce gravement menacée


La population de crocodiles est endémique à l´archipel philippin. La Fondation Mabuwaya vise à conserver les populations sauvages du crocodile des Philippines dans le nord de la Sierra Madre, sur l’île de Luzon, en collaboration avec les communautés rurales et les gouvernements locaux. La population de crocodiles dans cette zone est petite et fragmentée et survie dans des zones humides utilisées de façon intensive par les humains. La plupart des habitants de la région subsistent sous le seuil de pauvreté de moins d´un dollar US par jour. Les communautés rurales et les gouvernements locaux dans la Sierra Madre ont pris des mesures importantes pour protéger le crocodile des Philippines à l’état sauvage. Néanmoins, localement, le fait que se soient les populations locales pauvres qui soient contraintes à supporter les coûts de la protection de ce crocodile reste un sujet sensible.

Le projet envisagé vise à récompenser les communautés rurales pour leur effort de conservation de l’espèce à l´état sauvage. Chaque  année, la Fondation Mabuwaya recensera le nombre de crocodiles des Philippines à l’état sauvage, en collaboration avec les surveillants et les gardes forestiers locaux du ministère de l’Environnement et des Ressources Naturelles (DERN). En fonction de ces recensements, le village recevra un don en espèces pour chaque crocodile des Philippines qui survit dans le village : une motivation financière claire et directe pour que les communautés rurales protègent les crocodiles. Cet argent peut être utilisé pour les priorités locales de développement (comme entretenir l´école, organiser la fête annuelle, renforcer les soins infirmiers, etc.) Le paiement représente surtout une reconnaissance des efforts des villageois pour protéger le crocodile des Philippines à l’état sauvage.

La Fondation Mabuwaya propose un projet pilote sur cinq années : « Cash for Communities Conserving Crocodiles (4Cs) » – « De l´argent pour les communautés qui protègent les crocodiles ». Le projet 4C se base sur le programme 4P du Gouvernement des Philippines (Pantawid Pamilyang Pilipino Programhttp://pantawid.dswd.gov.ph/), lequel offre des subventions monétaires conditionnelles aux ménages pauvres pour améliorer la santé, la nutrition et l’éducation. Le programme 4P est en train d’atténuer effectivement la pauvreté. La Fondation Mabuwaya va adopter cette approche pour conserver les populations sauvages du Crocodile  des Philippines.

Opérateur Terrain

Nom de la structure:

Fondation Mabuwaya

Contact:

Dr Merlijn van Weerd - Mabuwaya

Principales missions :

La Fondation Mabuwaya met en œuvre un programme de conservation pour le Crocodile des Philippines dans le nord de la Sierra Madre sur l’île de Luzon (Philippines).

Le programme de conservation comporte quatre volets:

  1. Recherche: La fondation vise à générer les informations scientifiques nécessaires pour mettre en place des initiatives efficaces de conservation. Les chercheurs et les étudiants de l´université,  « Isabela State University » et l’Université de Leiden (Pays-Bas), étudient l´écologie de cette espèce peu connue, ainsi que les conditions dans lesquelles elle survit (voir aussi : http://cml.leiden.edu/research/conservation/landuse/finished/croc.html et http://www.mabuwaya.org).
  2. Campagne de sensibilisation: La Fondation vise à mobiliser un large soutien public en faveur de la conservation du Crocodile des Philippines. En collaboration avec l´université « Isabela State University », des matériaux éducatifs ont été préparés et distribués dans la Sierra Madre (voir aussi: https://openaccess.leidenuniv.nl/handle/1887/13055).
  3. Protection: En collaboration avec les gouvernements locaux et le ministère de l’Environnement et des Ressources Naturelles (DENR), la fondation vise à protéger l’habitat critique pour l’espèce dans des zones humides d’eau douce : les gouvernements locaux ont établi vingt sanctuaires et ont interdit l’utilisation de méthodes de pêche destructrices. Le Crocodile des Philippines est l’espèce phare en ce qui concerne la conservation des zones humides (approche écosystème).
  4. Renforcement: la  fondation vise à faciliter le rétablissement de l’espèce dans la nature. Un programme de protection de nids et des jeunes a été mis en place à San  Mariano pour augmenter la survie des œufs et des nouveau-nés (voir aussi: https://openaccess.leidenuniv.nl/handle/1887/14505). En 2009, cinquante crocodiles des Philippines élevés en captivité ont été réintroduits dans le lac Dicatian, la municipalité de Divilacan (voir aussi http://www.iucnredlist.org/news/recovery-plan-for-philippine-crocodiles).

Résultats de ces efforts de conservation, la population de crocodiles des Philippines dans le nord de la Sierra Madre se porte de mieux en mieux. Lier la conservation des crocodiles des Philippines aux moyens de subsistance ruraux est essentiel pour assurer le soutien continu des communautés rurales et des gouvernements locaux. Néanmoins, trouver comment bénéficier les communautés rurales reste un défi majeur. Assurer un rendement économique du développement d’entreprises d’écotourisme n’est pas une option viable dans la plupart des régions du nord de la Sierra Madre. Il est donc nécessaire de développer d’autres alternatives.

Site internet de Mabuwaya

Objectifs

Objectif principal: Motiver financièrement les communautés rurales à protéger les populations  sauvages du crocodile des Philippines, une espèce gravement menacée.

  • Surveiller les populations de crocodiles des Philippines dans le nord de la Sierra Madre.
  • Pourvoir une subvention directe  aux communautés rurales en fonction du nombre de crocodiles survivant à l’état sauvage.
  • Mobiliser le soutien du grand public en diffusant des informations sur la conservation du Crocodile des Philippines aux communautés rurales et aux collectivités locales.

Actions

1. Formation :

Au début du projet, un atelier de formation sera organisé pour les gardes forestiers du DENR ,ainsi que pour les gardes et les surveillants locaux, leur permettant de pratiquer des techniques  de surveillance. La  formation  aura  lieu  dans  le sanctuaire  des crocodiles des Philippines à la rivière Disulap. L’organisateur communautaire  et le spécialiste en crocodiles  organiseront  le cours de  formation et inviteront des spécialistes nationaux.

2. Le suivi participatif de la population du crocodile des Philippines :

Un des volets du programme sera le recensement annuel de la population de crocodiles des Philippines dans le nord de la Sierra Madre, en collaboration avec DENR et avec les communautés rurales. Les équipes passeront trois nuits dans chaque site et mèneront des recensements nocturnes, en utilisant des projecteurs, ainsi que diurnes, en collaboration avec deux gardes forestiers du DENR et quatre surveillants locaux (Bantay Sanktuwaryo). En outre, l´équipe de recensement documentera  les changements dans l’emploi des  terres et évaluera les menaces en utilisant la méthodologie nationale de suivi de la biodiversité.

3. Récompense par nombre de Crocodiles :

Grâce au soutien du FDB et de son partenaire Lacoste, la Fondation Mabuwaya paiera 1.000 PhP. par crocodile survivant à l’état sauvage au fond de développement barangay , en se basant  sur les résultats de l’exercice annuel du suivi.

4. Des dialogues communautaires :

Les résultats du programme annuel de recensement seront discutés avec la communauté. La récompense sera solennellement remise aux représentants du barangay  en présence de toute la communauté. Cette remise sera entièrement déposée dans le Fond de développement du village. Des solutions spécifiques seront formulées afin d’atténuer les menaces qui pèsent sur les crocodiles des Philippines. Au cours des réunions, l’organisateur communautaire exposera aussi la législation pour la protection des crocodiles à l´état sauvage.

5. Atelier du DENR:

Deux ateliers seront organisés avec du personnel du DENR (des niveaux national, régional, provincial et district) pour diffuser des informations et assurer le soutien au projet. Une réunion sera organisée au début du projet (2011) et une autre à mi-parcours (2014). L’organisateur communautaire se chargera de ces réunions et fournira des mises à jour annuelles au DENR.

6. Ateliers LGUs:

Deux ateliers (2011 et 2014) seront organisés dans les quatre municipalités où est présent le crocodile des Philippines (Maconacon, Divilacan, Palanan et San Mariano) afin de diffuser des informations sur la population de crocodiles des  Philippines ainsi que d´assurer un soutien continu. L’organisateur communautaire se chargera de ces réunions et fournira des mises à jour annuelles au LGUs.

7. Ateliers  du gouvernement provincial:

Deux ateliers (2011 et 2014) seront organisés avec le gouverneur provincial afin de diffuser des informations et assurer un soutien financier. L’organisateur communautaire se chargera de ces réunions et lui fournira des mises à jour annuelles au gouvernement provincial.

8. Présentations PAMB:

Chaque année les résultats du programme de surveillance annuel seront présentés à la Commission gestionnaire des aires protégées du Parc Naturel du Nord de la Sierra Madre par l’organisateur communautaire, ce qui permettra de tenir les décideurs régionaux informés de l´avancement du projet.

9. Création d´un fond pour la conservation des crocodiles:

Un fond sera créé pour assurer la continuité du programme de conservation du crocodile des Philippines au-delà de 2015. Les donateurs potentiels (gouvernement, entreprises, individus) seront contactés pour faire un don au fonds dédié à la conservation du crocodile des Philippines.

RÉSULTATS ATTENDUS

Ce projet pilote renforcera la probabilité de renforcement de la population de Crocodiles des Philippines sauvages. L’objectif est d’atteindre 200 crocodiles en 2015 au nord de la Sierra Madre. En outre, le projet augmentera le niveau de sensibilisation sur la situation critique du crocodile des Philippines et engagera les communautés rurales et les gouvernements locaux dans les actions de conservation par le biais d’une motivation financière.

Le projet permettra de fournir aussi des informations précises sur l’état de la population de crocodiles des Philippines au nord du parc naturel de la Sierra Madre, qui seront diffusées aux partenaires (DENR, collectivités territoriales, le gouvernement provincial) et publiées dans le bulletin du groupe de spécialistes en crocodiles de l’UICN et dans des revues académiques pertinentes. Le projet visera à assurer la continuité financière des efforts de conservation du crocodile dans le nord de la Sierra Madre

Actu

- Septembre 2013 -

Un nouveau succès pour le sanctuaire de crocodiles

Dans le sanctuaire de crocodiles de Dinang Creek, aux Philippines, l’éclosion des œufs de deux nids est un nouveau succès ! Les œufs du premier nid ont éclos lors de la dernière semaine du mois de juillet, ceux du second au cours de la deuxième semaine d’Août. Malgré les fortes et fréquentes pluies qui ont causé l’inondation du premier nid, 4 œufs sur 16 ont éclos lors de la dernière semaine du mois de juillet. Le second nid a vu 9 petits crocodiles éclore, qui ont été observés dans la crique.

Deux des jeunes crocodiles nés cet été

- Mai 2013 -

Les villageois récompensés pour leur action en faveur de la sauvegarde du crocodile des Philippines

Chaque année au printemps, au cours d’une réunion avec les communautés, les villageois sont financièrement récompensés en fonction du nombre de crocodiles philippins préservés et recensés lors des campagnes de comptage de l’année précédente. Ces récompenses, versées au fonds de développement Barangay sont e allouées à des projets en faveur de l’ensemble de la communauté (distribution et gestion de l’eau potable, amélioration des routes…).

Réunion de remise des récompenses au fonds de développement Barangay © Mabuwaya

- Février 2013 -

Réintroduction de jeunes crocodiles à l’initiative de la communauté locale aux Philippines

Mabuwaya a récemment relâché 5 jeunes crocodiles dans le sanctuaire de la rivière Disulap, en réponse à une demande du comité de village de San José. Les crocodiles ont été relâchés par les représentants de la municipalité et les habitants. Le suivi scientifique de ces 5 crocodiles sera effectué par le porteur de projet Mabuwaya, le groupe local de protection des crocodiles et par des étudiants philippins.

Lâcher des 5 crocodiles dans le sanctuaire de Disulap © Mabuwaya

- Octobre 2012 -

Aux Philippines, les 3 nids identifiés par notre partenaire Mabuwaya dans le village de Cadsalan en juin dernier et bénéficiant d’une protection rapprochée des villageois, ont tous éclos avec succès cet été. Au total, 38 crocodiles sont sortis de leur œuf en l’espace d’une semaine.

Gardes « sanctuaire » prélevant les jeunes crocodiles dans leur milieu naturel (© Mabuwaya)

- Juillet 2012 -

Répercussions concrètes de la réunion du « Crocodile Specialist Group » à Manille

En Mai dernier, les délégations du FDB et de Lacoste ont participé au colloque du Crocodile Specialist Group (CSG) à Manille (cf Lettre du FDB n°13 Mai-Juin). Cette participation a été une première, ce qui a permis de donner une résonance particulière à l’évènement. Les travaux du colloque, et notamment l’analyse scientifique de Mabuwaya assortie de l’attention portée par les medias, ont permis de faire connaître les menaces qui pèsent sur le Crocodile des Philippines. Les nombreuses interviews de Michel Lacoste dans la presse philippine, ont largement contribué à cette prise de conscience. Depuis, le Sénat philippin a adopté une résolution visant un renforcement de la loi en faveur de la conservation de l’espèce. Une très bonne nouvelle pour les Crocodiles des Philippines !

Crocodile des Philippines juvénile (© Mabuwaya)

- Mai 2012 -

Visite du projet « Crocodiles des Philippines »

En mai dernier, Bernard Limal et Antoine Cadi ont présenté à une délégation conduite par Michel Lacoste les derniers résultats du projet « Crocodile des Philippines » dans la Province d’Isabela. Ils ont été chaleureusement accueillis par les membres de l’association Mabuwaya qui leur a proposé un programme de 4 jours, riche en découvertes : mini-colloque sur les enjeux de conservation des crocodiles aux Philippines, visite du site d’élevage, rencontre de la communauté isolée de Dunoy, lâcher de crocodiles et visite du projet de reforestation. Au cours de ce voyage, la délégation a pu constater la pertinence et l’efficacité des actions développées par Mabuwaya et soutenues par le FDB grâce au mécénat accordé par Lacoste.

Lâcher de crocodile par le groupe constitué de Mabuwaya, les habitants de Dunoy, le FDB et  Lacoste (© FDB)

- Avril 2012 -

Une récompense pour la protection des crocodiles

Le mois dernier, la fondation Mabuwaya s’est rendue dans le village de Dicatian dans la municipalité de Diivilacan, au nord-est des Philippines. Une réunion avec les habitants a permis de faire le bilan de l’année 2011 : les recensements indiquent la présence locale d’au moins 10 crocodiles. Conformément au programme de gratification de la conservation, Mabuwaya a remis la somme « récompense » de 10 000 pesos philippins (soit environ 165 €) au fonds communautaire du village. Certains villageois ont proposé d’investir cette somme dans l’entretien des panneaux solaires.

Réunion entre Mabawaya et les villageois (Source : Mabuwaya)

- Mars 2012 -

Retour à la vie sauvage pour un jeune crocodile des Philippines

Un crocodile des Philippines a été relâché par l’association Mabuwaya dans le lac Narra en début d’année, après avoir passé la première partie de sa vie dans la ferme d’élevage de crocodile de la municipalité de San Mariano.

- Novembre 2011 –

Timbres  émis en faveur de la conservation des crocodiles des Philippines

La Corporation Postale des Philippines et le WWF ont publié une série spéciale de timbres représentant le crocodile des Philippines. Mabuwaya a reçu la demande de fournir les textes et des photos additionnelles de crocodile pour cette série spéciale de timbres. Il est espéré que ces timbres puissent sensibiliser le grand public sur la situation critique du crocodile des Philippines et contribuer à une acceptation plus généralisée de l´espèce. Il est possible d´acheter cette série de timbres sur le site de la Fondation Mabuwaya : www.mabuwaya.org.

- Octobre 2011 –

Lancement du nouveau programme crocodile des Philippines !

Un nouveau projet pour conserver le Crocodile des Philippines, espèce menacée en danger critique d´extinction, est maintenant bien en route dans la province d’Isabela dans le nord des Philippines. Le projet est financé par le FDB grâce au soutien de l’entreprise Lacoste,  l’opérateur terrain étant la Fondation Mabuwaya. Le nom « Mabuwaya » est une contraction des mots philippins « Mabuhay » (Vive !), et « Buwaya » (le crocodile). La Fondation Mabuwaya a commencé à étudier et conserver le crocodile des Philippines en 1999, lors de la découverte d´une petite population « oubliée » de cette rare espèce dans la province d´Isabela dans le nord-est de l’île de Luzon. Depuis lors, des progrès satisfaisants ont été accomplis dans la conservation du crocodile des Philippines, mais l’espèce reste très rare et se trouve toujours au bord de la disparition à l’état sauvage.

Présentation de l’équipe de la Fondation Mabuwaya

L’équipe de la Fondation Mabuwaya Fondation est composée d’un groupe de jeunes professionnels passionnés dont le but est de protéger le crocodile des Philippines. De gauche à droite: Tess Balbas (Organisateur communautaire et Directeur adjoint); Dominique Rodriguez (Directeur de la conservation de la population de crocodiles du nord des Philippines à  San Mariano); Sam Telan (Directeur de la conservation de la population de crocodiles du sud des Philippines à San Mariano); Wilda Calapoto (Responsable financier et administratif); Willem van de Ven (Chercheur); Arnold Macadangdang (responsable sur le terrain); Jessie Guerrero (responsable de la conservation de la population de crocodiles philippins côtiers dans la province d’Isabela ). Les membres de l’équipe qui n´apparaissent pas dans la photo: Roberto Arano (Président du conseil de la Fondation Mabuwaya); Myrna Cureg (Vice-présidente du conseil de la Fondation Mabuwaya), Jan van der Ploeg (Conseiller du Projet); Merlijn van Weerd (Directeur, qui a pris la photo)

La réintroduction de crocodiles des Philippines à l´état sauvage

La Fondation Mabuwaya transfère des nouveau-nés de crocodiles des Philippines de son état naturel à des centres d´élevage pour une période de deux ans, après laquelle ils seront relâchés à leur état naturel. Ce protocole augmente considérablement leurs chances de survie. 10 jeunes crocodiles ont été relâchés le 24 Septembre 2011, dans la municipalité de San Mariano dans la province d´Isabela, une zone de protection en faveur de l´espèce. La Fondation Mabuwaya surveillera la survie et les mouvements de ces crocodiles, en collaboration avec les membres de la communauté locale.

Galerie Photos

Crocodile des Philippines
Crocodile des Philippines dans l'eau Philippines

1 2 3