Etat des lieux

Fiche Action

  • Localisation :
    Région de Los Llanos, Colombie
  • Situation de l'espèce :
    Gravement menacé (selon l'IUCN)
  • Période :
    Janvier 2010 – Décembre 2012

Mécène

Opérateur terrain

Le crocodile de l’Orénoque, un reptile gravement en danger


Le crocodile de l’Orénoque (Crocodylus intermedius) est inclus sur la Liste Rouge des espèces menacées. Il est présent exclusivement dans les Llanos de l´Orénoque, au Vénézuéla et en Colombie. Les populations de cette espèce ont fortement diminué à cause de la chasse intensive menée entre 1929 et les années soixante. C’est pourquoi, un programme d´élevage en captivité a commencé en 1971 en Colombie. En 1975, le crocodile de l´Orénoque fut inclus dans l´annexe I de la CITES.  À l´heure actuelle, la Colombie a plus de 80 crocodiles en captivité. La plupart des enquêtes récentes ont été faites entre 1993 et 1996. En 1998, le ministre de l´environnement Colombien a publié le Programme National de Conservation pour le crocodile de l´Orénoque. De nouvelles études menées en 2000 et 2001 dans les rivières Ele, Lipa et Cravo (Arauca) ont révélé que le nombre et la structure de la population de crocodile dans les rivières n´avaient pas changé depuis les recensements au milieu des années 90. Un des objectifs de l´association CHELONIA est d´appliquer le programme d´élevage en captivité, mais aussi de libérer des spécimens dans leur habitat naturel. Un autre objectif est d´impliquer les populations locales afin de garantir la conservation de l´espèce.

Le crocodile de l´Orénoque est une espèce emblématique pour la Colombie et le Venezuela, il est ainsi présent dans les histoires, les légendes, les fables et les chansons populaires. La disparition de cette espèce constitue une perte sérieuse pour le maintien de la biodiversité, sa survie implique la conservation de son habitat. Le crocodile de l’ Orénoque est présent dans l’ un des écosystèmes les plus importants du monde, tant pour sa grande biodiversité que pour son abondance remarquable d´espèces. La préservation de Crocodylus intermedius constitue aussi une stratégie d´importance régionale et nationale qui améliorerait la qualité de vie des populations locales, elles bénéficieraient ainsi du fait de :

  • L’amélioration de l´environnement (qui se traduit par l´augmentation des produits dérivés de la pêche)
  • La promotion touristique
  • L´investissement potentiel des institutions nationales et internationales qui pourraient canaliser des ressources dans la région, dans le cadre des programmes de conservation de l´espèce et des écosystèmes associés.

Opérateur Terrain

Nom de la structure :

Chelonia

Contact :

Dr. Manuel MERCHAN FORNELINO – Président de Chelonia

Principales missions :

  • Promouvoir un développement durable
  • Développer et exécuter les projets de coopération internationale
  • Mettre en place des politiques spécifiques sur l’utilisation des ressources naturelles
  • Promouvoir des initiatives de conservation
  • Développer des travaux de conservation dans les différents domaines de l´herpétologie
  • Développer des groupes de travail en biologie

Site internet en espagnol de Chelonia

Entretien  avec le DR. MANUEL MERCHÁN

1. Comment et pourquoi avez-vous décidé de créer en 1997 l´association Chelonia? Quels étaient les objectifs  de l’association?
L’association a été créée par un groupe d’étudiants de l’Université Complutense de Madrid (UCM). La plupart des membres fondateurs contribuent toujours d´une façon ou d’une autre à l´association ou participent au conseil d´administration.

L’idée initiale était de créer un organisme sans but lucratif, consacrée à la conservation  des amphibiens et des reptiles, et à la recherche sur ces espèces. Le point commun de tous les projets de l’organisation était de prendre en considération le développement durable et la conservation des ressources naturelles. En 2006, le conseil d´administration a décidé qu’il serait très positif pour l’association de pouvoir réaliser des projets à l’étranger, en conséquence les statuts de l´organisation ont été modifiés.

2. Quel est l’objectif général de Chelonia?
Les principaux objectifs de l’organisation sont les suivants: (1) la conservation des ressources naturelles et des espèces en Europe, (2) la coopération internationale dans des projets de développement mis en œuvre en dehors de l’Europe et (3) l’éducation – à travers des séminaires et des cours spécialisés.

3. Pensiez-vous que Chelonia durerait aussi longtemps? Pensiez-vous, que vous seriez  encore en train de  travailler  aujourd’hui  pour l’organisation?
Nous avons démarré l’organisation avec l’idée que ce serait une œuvre à long terme. Les membres fondateurs étaient des professionnels et par conséquent l’initiative était prometteuse.

4. En dehors de votre travail  pour Chelonia, avez-vous d’autres projets?
Je suis professeur de biologie à l’université I.E en Ségovie, près de Madrid. En outre, au sein de l’université, il existe d’autres initiatives qui sont organisées avec des enseignants qui travaillent dans le domaine de la conservation de la faune et la flore sauvage.

5. Combien de projets gère Chelonia aujourd’hui?
La fondation a récemment grandi et s´est engagée dans de nouveaux  projets sur les tortues marines et les amphibiens en collaboration avec le ministère de l´environnement espagnol et avec le soutien de  plusieurs banques. Des exemples de ces projets sont la conservation des tortues marines dans la Mediterranée ainsi que des projets de sensibilisation pour promouvoir l’écotourisme et le développement durable en Colombie.

6. Est-ce que Chelonia a des projets pour établir des bureaux  hors de l’Espagne?
Le fait que Chelonia développe des projets à l’étranger et dispose de sources de financement en pays étranger rend utile l’établissement d’ ONG en dehors de l’Espagne. Il y a actuellement des propositions pour créer des associations autonomes représentant Chelonia en Uruguay, en Roumanie et en Pologne. Afin de créer ces associations, il est important de pouvoir compter sur des groupes locaux et associations qui partagent des intérêts communs à ceux de Chelonia.

7. Comment voyez-vous Chelonia à l´échéance d’ici 10 à 20  ans ?
Depuis dix ans, nous avons réalisé deux choses fondamentales:

  • La menée de bonne fin  de plusieurs projets et la contribution d´une équipe capable d´en mise en œuvre.
  • L’établissement d’une base solide, alors qu´au moment de sa création,  elle pouvait être jugé comme trop excessive  pour soutenir le nombre de projets que Chelonia gérait à l´époque. Aujourd’hui, Chelonia est capable d’entreprendre un grand nombre de projets grâce à cette solide plateforme administrative.

Dans dix ans, grâce à cette solide plateforme administrative, Chelonia va être en mesure de s´élargir et d’entreprendre plus de projets. Elle va pouvoir établir une ligne de recherche à long terme spécialisée dans la conservation des amphibiens et des reptiles en Espagne. D´autres lignes de recherche seront également établies dans différentes régions d’Amérique du Sud et d´Afrique. Des nouvelles propositions de projets de développement durable et de conservation seront également  constituer.

Objectifs

Objectif principal: Contribuer à la conservation du Crocodile de l’Orénoque à travers des programmes de recherche et de développement durable en collaboration avec les populations locales.

Les informations recueillies montrent qu’il est encore possible de protéger le crocodile de l´Orénoque et son habitat , pour cela il est nécessaire et urgent de :

  • Sensibiliser les populations locales sur l´importance de la conservation des écosystèmes naturels et locaux pour assurer une gestion durable des ressources naturelles, mais surtout protéger le Crocodile de l´Orénoque.
  • Améliorer l´état de conservation du Crocodile Orénoque à travers un programme de recherche, d’élevage en captivité, et de réintroduction du spécimen à l´état sauvage.

Actions

1. Diagnostic de l’état actuel de l’écosystème dans lequel se trouve les crocodiles de l’Orénoque et choix des zones potentielles en Colombie susceptible d’accueillir de nouvelles populations de ce reptile aquatique.

Pendant la saison sèche, les quatre zones dans lesquelles vivent les crocodiles seront visitées ainsi que les zones dans lesquelles il est envisagé de réaliser un programme de libération de l´espèce. Ces visites seront programmées avec les populations locales et les propriétaires des terres privées qui acceptent de collaborer avec le programme de conservation. Le but de ces visites est d´évaluer si ces zones possèdent les conditions écologiques requises pour la survie des espèces (les caractéristiques de plages et de sable nécessaire à la reproduction, la qualité de l´eau et les écosystèmes, la présence et l´abondance de nourriture naturelle nécessaire, et en particulier le poisson). La pression de l´Homme sera analysée, ainsi que l´impact de l´activité humaine sur la survie de l´espèce.

En outre, les rapports seront préparés par les commissions professionnelles qui visitent la région en utilisant la méthodologie suivante :

  • Compilation de tous les stress biotiques et abiotiques secondaires
  • Le travail de terrain. Le travail sera basé sur la cartographie de la région au moyen d´inventaires de végétation, de mammifères, d’oiseaux et d’herpétologie. La localité, l´altitude et les coordonnées seront enregistrés et toutes ces informations seront traitées en utilisant un système d´information géographique (SIG), afin que tous les itinéraires et les points puissent êtres situés dans un plan général de la zone d´étude. Toutes les informations biotiques et cartographiques seront obtenues et analysées pour présenter les écosystèmes du crocodile de l´Orénoque et l’étendue de sa répartition.

Résultats attendus :
Une meilleure connaissance de l´état de conservation de la région des Llanos colombiens et du crocodile de l´Orénoque. Ce qui permettra de mettre en place des  mesures efficaces pour protéger  l´espèce.

2. Expertise du statut des populations de crocodiles de l´Orénoque en Colombie.

Pendant la saison sèche (janvier à avril/mai), des enquêtes seront effectuées dans chacune des quatre zones d´habitat dans lesquelles les crocodiles ont été observés dans les années 1990. Les enquêtes sur l´habitat s’effectueront en bateau aussi bien la journée que le soir. Pendant la journée, l´itinéraire sera réalisé en amont, le but étant de trouver des pistes sur les plages de sables, des nids, grottes ou tout autre indication sur la présence de l´espèce. Tous les crocodiles observés seront géo-positionnés en utilisant un GPS. Les nids seront localisés grâce aux instructions des guides locaux et aux pistes présentes sur les plages de sable.

Résultats attendus :

  • Meilleure connaissance de la situation de l’espèce.
  • Propositions de mesures supplémentaires favorables à sa protection.

3. Études socio-économiques des menaces pesant sur le crocodile de l´Orénoque en Colombie.

Une étude socio-économique des populations humaines qui coexistent avec les crocodiles sera réalisée. Toutes les informations officielles sur la zone de travail seront mises en commun et analysées (recensement de la population, et pourcentages de la population active par exemple). Des enquêtes et des interviews seront menés auprès des  pêcheurs et des habitants riverains.

L´objectif de cette étude est de connaître la situation économique et sociale actuelle de la population humaine dans la zone du projet.

De cette façon un plan durable de conservation pourra être élaboré. Les évènements de la vie humaine comme les aspects socio-économiques et productifs, les caractéristiques démographiques, la densité de population,l’ éducation, la santé et les services publics seront analysés. Les éléments historiques et culturels qui caractérisent la population seront eux aussi pris en considération. Tous ces éléments seront axés sur la perception détenue par la populations locales vis a vis du  crocodile de l´Orénoque et sur la préservation de celui-ci .

Résultats attendus :

  • Meilleure compréhension de la situation socioéconomique des municipalités locales, et en particulier de celles qui se trouvent dans la zone de présence du crocodile.
  • Formulation de propositions et de solutions potentielles qui permettraient d´améliorer la situation actuelle

4. Amélioration de la reproduction en captivité de l´espèce en vue de leur réintroduction dans le milieu naturel

Avec la collaboration du personnel de la Station Tropical de Biologie Roberto Franco, un rapport sera préparé sur le nombre et la taille des spécimens adultes, la répartition par sexe et l’état des installations. Lors d’ une réunion avec les représentants de cette même station, des mesures appropriées seront proposées pour améliorer la reproduction en captivité, la croissance et la survie des crocodiles nouveau-nés.

Résultats attendus :

  • Le développement d’un programme de recherche visant à améliorer la reproduction et la croissance des spécimens en captivité.
  • Une amélioration des résultats obtenues dans les centres d’élevages identifiés

5. Laché expérimental de crocodiles élevés en captivité

Avec la participation des institutions colombiennes impliquées dans la conservation du crocodile de l´Orénoque et se basant sur les résultats obtenus au cours des activités 1, 2 et 3, la zone plus appropriée pour la réintroduction des crocodiles sera décidée. La zone sélectionnée devra posséder les caractéristiques suivantes : plages de sable, disponibilité d’aliments, qualité de l´eau, environnement bien conservé et faible impact de l´Homme. Le protocole de réintroduction sera établi, ainsi qu’un schéma définissant  la procédure de réintroduction, de plus un suivi sera effectué  par le biais d’une enquête annuelle. La réintroduction d’une cinquantaine d’espèces adultes se fera dans le dernier mois du projet.

Résultats attendus :
La libération d’une cinquantaine de jeunes crocodiles dans la nature.

6. Publication d´une monographie sur le crocodile de l´Orénoque en Colombie

Une monographie sera rédigée montrant les résultats du projet. Cette publication fera partie de la collection « Monographies de la Fondation Chelonia »; cette fondation édite des ouvrages scientifiques visant la conservation des espèces. La monographie recueillera tout d’abord les principales causes de la réduction du nombre de crocodiles de l´Orénoque au Venezuela et en Colombie. Puis elle expliquera les projets de développement, et les initiatives en cours pour stimuler la mise en œuvre d’une politique de développement durable. Les spécialistes de la conservation des crocodiles et des caïmans de Colombie et du reste du monde participeront aussi au projet. La préparation du document sera coordonnée  par le conseil de rédaction de la Fondation Chelonia, qui demandera l´évaluation de deux spécialistes externes, afin de garantir la qualité optimale de cette publication.

Résultats attendus :
La publication de l’ouvrage

7. Conception et mise en œuvre d´une campagne de sensibilisation environnementale au sujet de la conservation du crocodile de l´Orénoque en Colombie.

Des activités d´éducation environnementale au sujet de la conservation du crocodile de l´Orénoque et de son habitat dans la région seront promues. Le but étant de sensibiliser les habitants et les visiteurs, sur l´importance de la gestion des ressources naturelles, à l’aide d’outils pédagogiques. Les actions destinées à promouvoir l´éducation environnementale seront préparées par l´organisation, avec des conférences et des ateliers sur l´importance du crocodile de l´Orénoque. Les liens de ce dernier avec l’ écosystème, les êtres humains, les plantes et les animaux, ainsi que les valeurs historiques et culturelles seront examinées. Il est important de souligner que le soutien et la participation des écoles, ainsi que des communautés et des autorités de la région sont nécessaires au développement de ces activités. Certaines activités vont aussi devoir être planifiées et bien préparées pour pouvoir stimuler la participation des autorités et d´autres agents importants pour le projet.

Résultats attendus :
Une campagne de sensibilisation pour mettre en avant la nécessité de protéger l’ écosystème naturel des Llanos et le crocodile de l’Orénoque.

8. Mise en œuvre d´un programme national et régional de mobilisation en faveur de C. Intermedius

Le programme national et régional pour la diffusion des informations sur les progrès et les résultats du projet consiste en différentes activités formelles et informelles. Ce projet sera réalisé via différents moyens de communication et sera mis en œuvre par le coordinateur du projet. Toutes ces actions auront pour objectif de diffuser les stratégies et les résultats du projet, en tenant compte de la participation et des avis des communautés et des autorités.

Résultats attendus :
Une campagne de mobilisation nationale visant à protéger l’écosystème et à favoriser la protection du crocodile de l’Orénoque.

Comme prévu initialement le projet de conservation du crocodile de l´Orénoque (Crocodylus intermedius) a été mis en œuvre en janvier 2010. La première action de la Fondation Chelonia était de contacter les différentes organisations gouvernementales et non gouvernementales (propriétaires, gestionnaires de réserves privées de protection environnementale) impliquées directement dans la conservation de l´espèce. La « Corporación Autónoma Regional de la Orinoquia (CORPORINOQUIA) » ou Corporation Régional Autonome de l´Orénoque) a été la première organisation à être contactée afin d´évaluer les installations et les procédures de gestion des créatures en captivité de Crocodylus intermedius et fournir de nouvelles procédures relatives à l’ alimentation et et à la croissance des reptiles.

L’ un des principaux problèmes rencontré par l´équipe de terrain de CHELONIA a été l´instabilité politique causée par les élections électorales et préélectorales en Colombie (première tour en mai 2010 et deuxième tour en juin). Ces évènements ont provoqué une recrudescence  des actions armées de la guérilla des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC – Fuerzas Armadas Revolucionarias de Colombia) avec pour résultat une insécurité accrue dans quelques-unes des zones d´échantillonnage. Par conséquence, les différentes autorités et organisations ont recommandé de retarder les activités qu’il était prévu d’effectuer dans les  lieux éloignés des grands centres urbains, c’est à dire dans les zones de Meta, Arauca et Casanare. Par exemple, la libération à l´état sauvage des populations de crocodiles a été retardée jusqu’au mois d´octobre. De la même façon, la visite de Monsieur Lacoste en mai 2010, a été affectée par cette situation et il n’a pas pu visiter certaines zones d´échantillonnage de crocodiles comme il avait été convenu initialement avec les responsables du Fonds de Dotation pour la Biodiversité -  Save Your Logo.

Actu

- Févier 2013 -

Un bilan positif pour le Crocodile de l’Orénoque

Durant ces trois dernières années, les actions de Chelonia, soutenues par le FDB, ont privilégié  un état des lieux de la population de Crocodile de l’Orénoque et de son habitat en Colombie. En effet, les données concernant l’espèce étaient jusqu’alors très sporadiques et l’avenir de l’espèce très incertain. Après une phase d’analyse du contexte écologique et socio-économique, un  travail d’inventaire de grande ampleur a permis d’identifier une population relativement importante dans la région de l’Arauca alors que l’on pensait la population quasi éteinte en Colombie. Cet état des lieux complet et inédit permet aujourd’hui de poser les bases de la sauvegarde du Crocodile de l’Orénoque. Pour la prochaine étape, Chelonia a identifié de grands propriétaires privés intéressés par la mise en place de réserves naturelles dans l’Arauca. Les négociations avec l’autorité environnementale régionale sont en cours pour engager la réintroduction de crocodiles de l’Orénoque.

Crocodile de l’Orénoque © Chelonia

- Décembre 2012 -


Chelonia, en collaboration avec l’autorité environnementale indépendante régionale, travaille à la création de réserves publiques et privées dans la région de l’Arauca, où l’on trouve la plus grande population de crocodiles de l’Orénoque en Colombie. Plusieurs propriétaires privés rencontrés sur le terrain ont montré une réelle volonté de classer leurs propriétés en réserves, ce qui laisse présager de bons résultats pour la conservation des crocodiles.

Nids de crocodile protégés spontanément par le propriétaire privé local © Chelonia

- Août 2012 -

Publication de la Monographie du Crocodile de l’Orénoque

Après avoir finalisé la monographie sur le Crocodile de l’Orénoque et sa traduction en Anglais, Chelonia a lancé sa diffusion en Colombie, aux Etats-Unis et en Espagne. Cet ouvrage intitulé « Histoire naturelle et conservation du Crocodile de l’Orénoque en Colombie » constitue un élément de référence international pour la connaissance de l’espèce et un outil de base indispensable pour la mise en place de mesures de conservation adaptées : une grande avancée pour la conservation du Crocodile de l’Orénoque. La distribution du livre a débuté auprès du grand public et des institutions privées sensibilisées à la cause de la conservation de l’espèce.

Couverture de la monographie sur le Crocodile de l’Orénoque (©Chelonia)

- Juin 2012 -

Observation du rare Crocodile de l’Orénoque

L’association Chelonia a dernièrement mené une expédition dans le département de l’Arauca à la recherche du Crocodile de l’Orénoque. Cette région est connue pour accueillir la plus grande population de Colombie. Sur 185 km de rivière parcourus au total, l’équipe de Chelonia a pu observer 30 Crocodiles de l’Orénoque, dont 14 adultes, 15 sub-adultes et 5 nids, alors que les évènements récents (individus adultes tués et augmentation du niveau de l’eau), laissaient présager à l’équipe de Chelonia un nombre d’observations plus modeste. La situation de l’espèce reste cependant critique, c’est pourquoi Chelonia prévoit de suivre régulièrement cette population et d’encourager la création d’une réserve naturelle.

Jeunes crocodiles observés lors de l’expédition dans l’Arauca (© Chelonia)

- Avril 2012 -

Une expédition confirme la raréfaction du Crocodile de l’Orénoque

L’équipe de Chelonia, partenaire du FDB, a dernièrement mené une expédition d’une semaine à Orocué dans la région du Casanare, au Nord-Est de la Colombie. Plus de 200 kilomètres de rivières ont été parcourus de jour comme de nuit à la recherche de traces du Crocodile de l’Orénoque. Malgré la mention de la présence de 4 individus par la population locale, aucun représentant de l’espèce n’a été observé au cours de l’expédition.

Rivière Casanare (Source : Chelonia)


- Mars 2012 -

La conservation du Crocodile de l’Orénoque : un enjeu de plus en plus connu !

La Fondation Chelonia et ses partenaires ont publié, fin 2011, un article dans la lettre du GSC (Groupe des Spécialistes des Crocodiles) de l’UICN (Union International pour la Conservation de la Nature). Cet article apporte, à partir des études récentes réalisées sur le terrain, de nouveaux éléments à la communauté scientifique mondiale en actualisant les connaissances sur l’état de conservation du Crocodile de l’Orénoque en Colombie, notamment la description du comportement d’un mâle sauvage par l’équipe de Chelonia, une première en Colombie.

Le travail de communication sur l’espèce se développe également en direction d’un public plus large (dans la continuité des actions de sensibilisation présentées dans la Lettre du FDB Nov.-Déc.). Une plaquette élaborée en espagnol et en anglais sera diffusée dans les universités et organisations potentiellement concernées par le sujet (pour en savoir plus : http://www.chelonia.es/).


- Décembre 2011 –

Poursuite de la campagne de sensibilisation en faveur du crocodile de l´Orénoque en Colombie

La campagne de sensibilisation sur le crocodile de l´Orénoque se poursuit depuis début Septembre avec une série de présentations s´adressant aux étudiants des départements de Casanare et Vichada. Au cours des conférences, les auditeurs sont sensibilisés à la situation critique de conservation que connait l´espèce, et sur sa biologie et son habitat. Des affiches et des brochures du programme ont également été diffusées dans différentes institutions afin de renforcer cette politique de communication.


- Novembre 2011 –

Présentation des résultats du programme crocodile de l’Orénoque au IV Atelier Binational du Bassin de l’Orénoque

La Fondation Chelonia a présenté les résultats du projet de conservation du crocodile de l’Orénoque au quatrième atelier binational pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité  du bassin de l´Orénoque, qui a eu lieu à l´Institut de Recherche Alexander von Humbolt du 12 au 15 Octobre dans le village de Villa de Leyva (Colombie). Des chercheurs, des experts, des consultants et des autorités environnementales de la Colombie et du Venezuela y ont assisté afin de présenter et définir les avancées, les perspectives et les propositions concernant la conservation de la biodiversité dans la région de l’Orénoque. La conservation du crocodile de l´Orénoque a été l’un des principaux sujets à l’ordre du jour. Parmi les principales actions proposées ont été la création d’une zone binationale protégée, la création et la mise en œuvre de plusieurs centres d’élevage en captivité en Colombie pour renforcer les populations sauvages menacées d’extinction, et la standardisation des protocoles de recensement et d´élevage en captivité.


- Octobre 2011 -

Poursuite de la campagne de sensibilisation en faveur de la conservation du crocodile de l´Orénoque en Colombie

Trente-six conférences sur la conservation du crocodile de l’Orénoque ont été présentées en dix endroits différents de la zone de la distribution historique de l’espèce dans les départements de Casanare et Vichada. Ces présentations ont été réalisées entre le 6 et le 23 Septembre, en collaboration avec la Corporation régionale autonome de la région de l’Orénoque (Corporinoquia). En tout, 1.356 personnes ont été sensibilisées et on peut s’étonner de savoir que 99% des participants ne savaient pas que le crocodile de l´Orénoque était une espèce menacée, ce qui démontre clairement l’importance de cette initiative. Des brochures et des affiches ont été distribuées dans tous les centres éducatifs qui ont été visités.

Contribution au protocole sur la réintroduction du crocodile de l’Orénoque

La Fondation Chelonia participent à l’élaboration d’un protocole de réintroduction, éléments du programme national de conservation du Crocodile de l´Orénoque. Des chercheurs de l’Université Nationale de Colombie ont élaboré le protocole. Ce document est actuellement en cours de révision par l’ensemble des différentes institutions qui collaborent au programme. Le protocole de réintroduction  doit suivre les directives établies par le Groupe de spécialistes de la Réintroduction de l´UICN, lesquelles sont indispensables pour assurer la réussite du processus de réintroduction du Crocodile de l´Orénoque en Colombie.


- Septembre 2011 –

Nouvelles expéditions 2011-2012 à Arauca, Colombie

L´équipe de recherche de la fondation Chelonia prépare ses futures missions de terrain dans le département d’Arauca dans le nord-est de la Colombie. C’est dans cette région que la population de crocodiles de l´Orénoque est probablement la plus importante des quatre populations identifiées sur le territoire colombien lors des recensements de 1994 à 1998 : 53 spécimens avaient été recensés pendant cette période, ainsi que 11 nids. Les enquêtes de terrain menées en 2000 et 2001 ont confirmé ces estimations. Les préparatifs actuels sont menés en collaboration avec Corporinoquia (la Corporation Régionale autonome de l´Orénoque).


- Août 2011 -

Réunion des partenaires du programme national de conservation du Crocodile de l´Orénoque

Le 24 Juin des représentants du département écosystèmes du ministère de l´environnement, du logement et du développement de Colombie, de la fondation Chelonia, et autres organisations se sont réunis dans le cadre du programme de conservation du crocodile de l´Orénoque. Une des conclusions de cette réunion a été la nécessité urgente pour les institutions participantes d´élaborer en commun, dans les deux mois à venir, un protocole concernant la réintroduction des crocodiles de l’Orénoque élevés en captivité.

Crocodile de l´Orénoque : un événement de reproduction observé dans la rivière Vichada

Un nid de crocodile de l´Orénoque a été découvert début 2011 sur la plage de « Pozo Caiman », zone où les deux autres spécimens de l´espèce avaient été observés en décembre 2010 et février 2011 par les chercheurs de Chelonia. Ce nid, le seul observé dans la rivière Vichada au cours des dernières années, contenait quarante-et-un œufs.

Cette observation, ainsi que les informations fournies par les habitants de la zone sur l’absence ces dernières années de nouveau-nés et de jeunes crocodiles, souligne la situation difficile dont laquelle se trouve cette population relique de crocodiles de l’Orénoque ; situation qui paraît réduire considérablement les possibilités naturelles de récupération de l´espèce.

Parallèlement, Chelonia s´est engagé dans des campagnes de sensibilisation visant à informer les communautés locales (enfants et adultes) sur l´importance de la sauvegarde du crocodile de l´Orénoque.

Signature de l’Accord de Partenariat entre l´Institut Alexander Von Humboldt et la Fondation Chelonia

Une convention de partenariat a été récemment signée entre la Fondation Chelonia et l´Institut de recherche Alexander von Humboldt, qui œuvre pour la recherche et la protection de la biodiversité colombienne. L’institut Alexander Von Humboldt était représenté par sa directrice, Mme Brigitte Baptiste et la Fondation Chelonia par son coordinateur en Colombie, M. Antonio Castro.

Parmi les actions  prévues figurent la collaboration des deux organisations pour publier une monographie sur les crocodiliens et les tortues de Colombie, ainsi que le renforcement du système national de données sur  la biodiversité actuellement géré par l’Institut.


- Juillet 2011 -

Poursuite de la campagne de sensibilisation de la Fondation Chelonia

Le 23 mai 2011, le coordinateur de la Fondation Chelonia en Colombie a rencontré le Département de l’Education Environnementale de l’autorité régionale et autonome de la région d’Orinoquia (Corporinoquia), pour décider de présentations communes destinées aux élèves de 12 à 17 ans de plusieurs écoles dans les localités de Yopal, Orocué, Bocas del Pauto, Trinidad (département de Casanare) et Santa Rosalía ; la Primavera et Puerto Carreño (département de Vichada) ; Des initiatives similaires sont prévues pour le département d´Arauca. Les conférences, qui ont pour objectif de sensibiliser les étudiants sur la conservation du crocodile de l´Orénoque, ont été lancées dès le début des vacances scolaires pour se dérouler sur juillet et août.

Expédition sur l’orénoque et dans la réserve de Bojonawi.

Le personnel de la Fondation Chelonia a poursuivi ses recherches sur l’Orénoque à 40 kms en amont de Puerto Carreño dans les départements de Casanare et Vichada. La Rés erve Bojonawi, située sur la rive de l’Orénoque et gérée par l´ONG colombienne « Omacha Fondation » a aussi été visitée. La lagune de la réserve a été prospectée de jour et de nuit en bateau. Malheureusement, les caïmans à lunettes (Caiman crocodilus) sont les seuls crocodiles qui ont été observés. Les informations recueillies des pêcheurs et des pilotes de bateau semblent indiquer qu’aucun crocodile de l´Orénoque n’a été observé au cours des 10 dernières années dans le tronçon de l’Orénoque entre Puerto Carreño et Casuarito. Certaines sources d’information ont toutefois confirmé la présence de spécimens de l´espèce à 124 kilomètres en amont de Puerto Carreño.


- Juin 2011 -

Nouvelle exploration d´une zone du fleuve Meta pour recenser la population survivante du crocodile de l´Orénoque

En mars 2011, l’équipe de la Fondation Chelonia a réalisé une nouvelle tentative de recensement dans la rivière Meta (partie se situant à la frontière des départements de Casanare et Vichada, entre La Primavera et La Constancia). Il a été

constaté que cette zone abritait dans les années 1990, une des quatre populations de crocodiles de l´Orénoque qui subsistaient alors : 15 spécimens avaient été localisés sur 166 km de rivière. Aujourd´hui après avoir observé 235 km, l´équipe de recherche de Chelonia n´a malheureusement trouvé ni spécimen ni trace de l´espèce. Malgré le signalement par quelques habitants de la présence d´individus, ce constat confirme la dégradation de la présence de l´espèce sur les quinze dernières années.


Campagne de sensibilisation en Colombie : session de formation à la région de l´Orénoque

Dans le cadre de la campagne visant à sensibiliser le grand public sur l´état de conservation du crocodile de l´Orénoque, le président de Chelonia, Dr. Manuel Merchán a donné une conférence au siège de Corporinoquia, l´autorité environnementale de la région de l´Orénoque, à Yopal (capitale du département de Casanare en Colombie). Une nombreuse assistance réunissant des effectifs techniques et exécutifs de Corporinoquia ont assisté à cette conférence consacrée à l´état de la conservation de ce crocodilien et aux derniers résultats acquis par le projet.



- Mai 2011 -

Nouvelles observations de Crocodile de l´Orénoque dans la rivière Vichada

La rivière Vichada a été explorée pour la deuxième fois pendant les dix premiers jours de février afin d’observer et d’enregistrer de nouvelles observations de crocodiles de l’Orénoque au tronçon de la rivière entre Cumaribo et Santa Rita. Les niveaux d’eau ont atteint leur minimum au cours de ce mois et par conséquent un nombre considérable de plages ont été découvertes.
Un nouvel individu de l´espèce a été observé à Pozo Caimán, là où un autre spécimen avait été localisé pendant l´expédition de décembre 2010. Le nouvel individu était d’une longueur estimée à entre 230 et 250 cm, confirmant qu’il s´agissait d´un individu différent. Aude-là, l´expédition n´a pas permis de localiser des traces ou d´autres spécimens.


- Février 2011 -

Premiers Crocodiles sauvages de l’Orénoque enfin localisés en Colombie !

Pendant le mois de Décembre 2010, l´équipe de Chelonia s´est rendue au village de Cumaribo situé dans la partie centrale de la région de Vichada, pour chercher des pistes et des empreintes indicatives de la présence de crocodiles de l´Orénoque. Plus de 330 km de rivière ont été parcourus. Malgré le niveau élevé de la rivière, un crocodile a été observé à 200 km de Cumaribo, et à seulement 80 mètres du bateau des observateurs. Le spécimen mesurait entre 3,00 et 3,50 mètres! Un autre reptil a été trouvé à 10 km de la première observation.

C’est une grande découverte pour l’équipe d’ investigation de Chelonia, car plusieurs moi de recherches infructueuses c’était écoulé. Une nouvelle exploration de la région est prévue pour fin janvier, quand les niveaux d’eau auront atteint leur minimum afin de confirmer la présence d’une nouvelle population viable de crocodiles de l´Orénoque.


- Décembre 2010 -

De nouveaux recensements de Crocodiles de l´Orénoque dans la région de Casanare, Colombie

La Fondation Chelonia a effectué début Novembre plusieurs survols d’affluents de la rivière Meta à la recherche du rare Crocodile de l´Orénoque. Ces vols ont été réalisées à partir de trikes, deltaplanes ultra-légers, et par un avion d’Air Cam, permettant ainsi la réalisation de vols lents à basses altitudes. Une centaine de  kilomètres de la rivière de Meta ont été inspectés, y compris les “caños” tels que les Caños Duda, Guanapalo et Pauto. La rivière Cravo Sur, un autre affluent de la Meta, a également été inspectée. Aucun élément permettant de confirmer la présence de l’espèce n’a malheureusement pu être détecté, ce qui ne signifie pas forcément que l’espèce a disparue. Cela renforce cependant l’importance de ce projet en faveur du crocodile de l’Orénoque.

De nouveaux outils pédagogiques concernant la conservation du Crocodile de l´Orénoque en Colombie !

Chelonia a publié et distribué des brochures pour donner des informations sur le projet de conservation du crocodile de l´Orénoque en Colombie. À destination du grand public, ces brochures avaient pour but de sensibiliser l´opinion sur la situation critique de l’espèce et sur la nécessité actuelle de stimuler et de renforcer les efforts pour sa conservation. Elles seront distribuées largement auprès des organisations éducatives et environnementales colombiennes, ainsi que vers le grand public de Los Llanos et des autres régions concernées par la conservation du crocodile de l’Orénoque.


- Novembre 2010 -

Recherche des derniers crocodiles de l´Orénoque à “La Aurora”, Colombie

L’équipe de Chelonia a commencé sa recherche des crocodiles de l’Orénoque dans le secteur la “Finca La Aurora”. La Aurora est une “Réserve Publique” située à l’extrémité nord de la région de Casanare, dans les municipalités «Paz Ariporo» et «Hato Corozal». Au cours de la première expédition à Aurora, des espèces emblématiques des plaines de l’Orénoque ont été identifiées, telles que le capybara (Hydrochoerus hydrochaeris), le Cerf (Odocoileus virginianus), le Caïman (Caimancrocodilus), l´anaconda (Eunectes murinus) et plus de trente espèces d’oiseaux. En outre, les habitants de la zone ont confirmé la présence de populations de jaguars (Panthera onca) et de pumas (Puma concolor), ainsi que du Crocodile de l´Orénoque. Sur place, les chercheurs de Chelonia se déplacent en bateau sur les riviéres «Chire Nuevo» et «El Indio», où la présence de crocodiles de l´Orénoque a donc été confirmée au cours de la dernière saison sèche
(Décembre 2009 – Février 2010).


- Octobre 2010 -

Dépliants et affiches pour protéger le Crocodile de L´Orénoque

Chelonia a terminé la conception des derniers modèles de dépliants et d´affiches pour sa campagne de sensibilisation. Ces dernières ont été approuvés par les différentes institutions participantes ; l’Agence Régionale et Autonome de la Région de l´Orénoque (Corporinoquia), le Fonds de Dotation pour la Biodiversité-Save Your Logo, la Fundación Biodiversidad, l’Agence pour la conservation des aires naturelles protégées de Colombie et la Fondation pour le développement des forêts. Ces documents visuels visent à informer le grand public de la situation critique du crocodile de l´Orénoque en Colombie et de la nécessité de sa conservation. Les documents seront imprimés pour pouvoir être distribués en Colombie, en Espagne et en France. La brochure contient des photographies et un court texte pour donner des informations sur l’histoire naturelle et l’état de conservation de l’espèce.

Galerie Photos

Crocodile de l'Orénoque
Crocodile de l'Orénoque
Crocodile de l'Orénoque

1 2 3

Galerie Vidéos

http://www.dailymotion.com/videoxampme