6 500 eiders estimés autour de Miquelon-Langlade

La dernière séance d’observation et de comptage d’eiders à duvet a été réalisée sur Miquelon-Langlade. L’évaluation des différents groupes d’eiders identifiés a conduit à une estimation d’une population de près de 6 500 individus de « moyaks », nom amérindien pour l’espèce, autour de la commune de Miquelon-Langlade. Ces chiffres sont un peu plus faibles que les années précédentes.

Selon l’association, les conditions climatiques relativement clémentes pour la saison peuvent être la raison pour laquelle les oiseaux restent plus au nord pour le moment, où les conditions plus fraîches leurs sont plus favorables.

© Joël Detcheverry